Andenne

La production en céramique dans la région d'Andenne

Emile Decker



  Sources Liens


La derle d’Andenne
C’est la présence d’une terre très plastique, la derle, qui est à l’origine de l’implantation à Andenne (et dans d’autres communes de la région) d’une industrie céramique.

Elle est exploitée dès le Moyen Age. En bord de Meuse à Andenelle, près de l’église et de son cimetière, on a découvert un four couché daté par les archéologues du 11e siècle.
Au 16e siècle, l’argile fait l’objet d’une concession d’exploitation de la part des Dames du Chapitre Noble des chanoinesses. Ainsi, en 1532, c’est Messire Jehan Sotteau qui en est le bénéficiaire.

Dès le 17e siècle, la derle fait l’objet d’un commerce lucratif. Elle est exportée notamment vers la Hollande et vers Gouda où on l’utilise pour la fabrication de pipes en terre. De 1700 à 1788, l’exportation de la derle passe de 137 tonnes à 1 706 tonnes.

Carte : La production en céramique

Textilindustrie

Emile Decker, Musée de Sarreguemines

Assiette à décor peint, 1809, Manufacture Van de Wardt, Andenne ; Musée National de la céramique Sèvres
Photo © Christian Thévenin

On conteste vite aux chanoinesses le monopole des droits sur l’exploitation de la derle : à ce sujet, des procès ont lieu pendant tout le 17e siècle, et le Chapitre perd son monopole en 1699. Vers 1730, trois hommes d’affaires, des négociants ou banquiers, reconstituent en quelque sorte le monopole en obtenant du conseil des finances de Bruxelles des droits sur le commerce de l’argile et des octrois pour son transport.

Vers 1750, Petter Meniecken, originaire de Höhr dans le Westerwald, s’installe à Andenelle pour y fabriquer des pipes en terre. Il est accompagné d’un ami, Henry Stenebach. Quelques années plus tard, en 1768, un autre pipier allemand, Hörter vient s’installer dans le hameau. 

Mais c’est au 19e siècle qu’Andenne devient un centre de fabrication de pipes. En 1800, Louis Winand s’installe dans la Grand Rue et avec l’aide de quelques faïenciers, il entreprend une fabrication de pipes. Après sa mort, en 1803, sa veuve et ses fils, Jean-Louis et Nicolas, poursuivent son entreprise, qui connaît un grand succès ; les produits sont récompensés dans des concours nationaux.  

Petit à petit, les manufactures de pipes en terre se multiplient. Ce sont des petites cellules familiales : Barth (1854-1893), Fossion (1800-1816) Fossoul (1843-1866), Heurter (1788-1795), Leblanc (1862-1900), Lesuise (1901-1904), Levêque (1870-1944) Magis (1810-1850), Menieken (1757-1767), Nihoul (1814-1817), Smet (18e s. -1833), Verheyleweghen (1904-1932), Winand (1800-1847). Certains de ces petits entrepreneurs fondent des manufactures de faïence ou de porcelaine.

L’activité  faïencière et porcelainière, favorisée par la présence de la derle, est représentée à Andenne par une vingtaine d’entreprises. La première manufacture importante qui s’installe dans la ville est celle Joseph Wouters, en 1783, en dehors de la ville, entre la route Huy Namur et la Meuse. D’autres faïenciers s’installent le long de la Meuse (Wouters-Lammens).
Mais beaucoup s’implantent en ville au début du 19e siècle : place du chapitre (Kreymans en 1804), place du Pairon (Winand en 1813), le Staple (Richard 1811) la rue des chats (Nihoul 1814) rue des polonais (J. Pire 1816) Horseilles (Boulanger 1827) Les Passettes (C. Smet 1830).

Assiette à décor imprimé entre 1806 et 1823,  manufacture Lammens, Andenne
Photo : © Eric Hanse

Sources


Genard, Guy 2004 : Ressemblances et différences dans les manufactures belgo-luxembourgeoises de terres de pipe des 18 et 19e siècles. Volume I. Les décors „Bouquets“ et „Trèfle“, Liège, 160 p.

Hauregard, Léon 2007 : L’extraction de la derle blanche dans le Condroz, dans Série Blanche. La céramique, naissance d’une industrie au cœur de l’Europe, p. 167 à 169, Virton, Sarreguemines

Lemoine, René 1997 : La première manufacture de porcelaine d’Andenne (1810-1822), dans Annales du cercle Hutois des sciences et des Beaux-Arts, Tome LI, 122e année

Marien-Dugardin, A.M. 1975 : Faïences fines, Musées Royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles, 276 p

Mordant,  Robert 1993 : Andenne, Fille de blanche derle, 1993, 140 p.

Mordant,  Robert 1997 : La porcelaine d'Andenne et ses marques, Andenne, 140 p.

Mordant,  Robert 1999 : La pipe en terre d'Andenne et ses marques, Andenne, 166 p.

Pringiers, Baudhuin 1999 : Faïence et porcelaine en Belgique 1700-1881, Bruxelles, 208 p.

Trobec, A. 1980 : La céramique andennaise au 19e siècle, Université catholique de Louvain, Mémoire dactylographié

Liens externes


Musée de la céramique, Andenne external link