Reinhold Hanke

KE161 Fabrique Reinhold Hanke

Fabrique Reinhold Hanke

1864 - 1938

D-56203 Höhr-Grenzhausen

Grès artistiques

En-tête, fabrique Reinhold Hanke
Source : Heimatmuseum Hillscheidt
external link
 

Emile Decker

En 1864, un céramiste originaire de Bohême, Reinhold Hanke s’installe dans la ville et crée une entreprise de céramique artistique et d’ornement, la raison sociale a pour sous-titre « Fabrik altdeutscher Steinzeug-Gefässe. ».

L’artiste s’inspire des grès allemands de la Renaissance et en produit des interprétations en grès au sel bleu ou brun dans la tradition du Westerwald. Cette démarche s’inscrit dans l’historicisme qui influence le goût dans le dernier quart du 19e siècle.

L’entreprise participe aux expositions Universelles ou internationales notamment celle de Vienne en 1873, Philadelphie en 1876 (médaille de bronze) et de Paris en 1900.

Reinhold Hanke meurt en 1886 à l’âge de 47 ans ; sa femme et ses enfants poursuivent l’activité. Dans un texte publicitaire de 1888, l’entreprise indique qu’elle occupe 100 ouvriers, dont une vingtaine de tourneurs et qu’elle possède quatre fours.

Cruche, fabrique Reinhold Hanke
Photo : ©
Heimatmuseum Hillscheidt external link

Facture, fabrique Reinhold Hanke
Source : 
Heimatmuseum Hillscheidt external link

Pendant la guerre de 1914-1918, l’entreprise marche au ralenti avec des ouvriers âgés ; elle a de grandes difficultés d’approvisionnement pour le charbon, les glaçures et les couleurs.

La fabrication des grès décoratifs est mise en veille. A la fin de la guerre les décors sont même proscrits.

La fin des combats ne met pas un terme aux difficultés d’approvisionnement. Les villes de Höhr et de Grenzhausen sont occupées par 3 000 soldats américains entre le mois de décembre 1918 et le mois de mai 1919, ils s’installent notamment dans l’usine.

Dans la nuit du 1 au 2 août 1921, un incendie éclate dans une entreprise contiguë à la firme Hanke ; le feu se propage aux ateliers et détruit la plupart des bâtiments et les formes en plâtre. Dans les années qui suivent, la manufacture ne se relève pas.

August Hanke qui a succédé à son père en 1886 poursuit une petite production de pièces tournées à la main que Hanke décore lui-même jusqu’à son décès qui survient en septembre 1938.

Assiette, fabrique Reinhold Hanke, 1870/80
Photo :
© Heimatmuseum Hillscheidt external link

- Top -

Externe Links


Heimatmuseum Hillscheidtexternal link

 

industrie.lu : Faïenceries et Poteries de grès au Luxembourg external link