Démographie

Les conséquences de l'évolution démographique pour la santé publique

 

Ines Krumm

      Sources Liens

 


Les changements démographiques pronostiqués dans les prochaines décennies auront un impact important sur l’avenir des systèmes de santé. Le nombre et l’âge moyen des patients ainsi que le potentiel du personnel salarié vont évoluer. Ainsi, le maintien de la qualité des soins et l’adaptation quantitative aux nouveaux besoins constitueront un véritable défi.

L’évolution démographique dans la Grande Région
Dans la Grande Région, on s’attend à des évolutions démographiques très hétérogènes. On peut escompter pour le Luxembourg et la Wallonie à moyen terme une croissance modérée à forte de la population.

En revanche, la Lorraine, la Sarre et la Rhénanie-Palatinat doivent se préparer à une stagnation voire une réduction de la population. En outre, une différenciation à petite échelle entre régions de croissance et de décroissance au sein même des régions partenaires est à envisager, cette différenciation résultant de la situation économique et de l’attractivité résidentielle.

 Carte : Santé publique

Carte : Santé publique

Ines Krumm, Universität des Saarlandes

La part des retraités dans la population totale de la Grande Région augmente
Nombre de cas d’hospitalisation par tranches d’âge en Allemagne (2005)
Source : Krankenhaus-Report 2007

Le vieillissement de la population touchera l’ensemble de la Grande Région, mais à des degrés divers. Le nombre des naissances et la répartition des immigrations et des migrations selon les tranches d’âge sont déterminants.

Les conséquences quantitatives pour le secteur de la santé
Les personnes âgées sont plus souvent et plus longtemps atteintes de maladies graves. Dans la deuxième moitié de la vie, les personnes ont plus souvent recours aux services médicaux que dans les tranches de vie précédentes.

La répartition des hospitalisations selon les tranches d’âge montre une hausse à partir d’environ 55 ans, qui s’accentue de plus en plus chez les personnes plus âgées. (Le nombre élevé des hospitalisations des enfants de moins d’un an résulte du fait que les naissances ont lieu à l’hôpital).

De ce fait, le besoin en prestations dans le secteur de la santé augmente en raison de la croissance relative du nombre des personnes âgées.

La modification quantitative du taux de population, qu’elle soit positive ou négative, peut freiner ou renforcer cette évolution. 

Pourtant, il n’est pas possible d’avancer des chiffres concrets, seules des tendances se profilent. De trop nombreuses incertitudes, comme par exemple des pronostics de taux de population indifférenciés, l’ignorance  quant à l’évolution de l’état de santé de la population et des facteurs politiques et économiques, sont en jeu.


Alors qu’il faut s’attendre de manière générale à une augmentation du nombre de personnes à soigner, il y aura en parallèle toujours moins de personnel soignant à disposition. D’ici à dix ans, de nombreux médecins atteindront l’âge de la retraite et devront être remplacés.

Conséquences quantitatives dans la Grande Région
Il résulte de ces suppositions les scénarios suivants pour la Grande Région : au Luxembourg et dans les régions en développement de Wallonie, on observera une forte hausse de la demande, provoquée par la simultanéité de la croissance de la population et de son vieillissement.

En ce qui concerne la Sarre, qui présente un nombre élevé de lits d’hôpitaux, on peut s’attendre à des surcapacités. Ce trop-plein dépassera les besoins individuels de la population, certes en augmentation, mais ce dans une population qui diminue dans l’ensemble.

Dans les zones rurales de la Lorraine, dont la densité de population pourrait continuer à baisser, les prises en charge sont de plus en plus difficiles.

En Rhénanie-Palatinat, on peut s’attendre à une division en régions qui connaîtront un boom et d’autres qui devront faire face à une décroissance, avec les conséquences qui s’en suivent pour le secteur de la santé publique. Ce qui est certain, c’est que les changements entraîneront des besoins très hétérogènes, à une échelle relativement restreinte.

Evolution démographique dans les régions partenaires de la Grande Région 1970-2008
Source : Statistikportal der Großregion
external link

 

 

Estimation de la population en 2020 pour la Grande Région : comparaison par rapport à 2006
Source : IBA/OIE 2009, S. 22
external link pdf Nombre des cas de diagnostics sélectionnés en 2007, 2030 et 2050
Source : Fritz-Beske-Institut für Gesundheits-System-Forschung 2009


Conséquences qualitatives sur le système de santé
La restructuration qualitative du système de santé sera tout aussi importante. Une société présentant un taux de natalité en baisse a moins besoin de stations d’assistance à l’accouchement et de pédiatres.

En revanche, les patients vieillissants ont besoin d’unités spécialisées en gériatrie. Des interventions spécifiques liées à l’âge, telles que la pose de prothèses de hanches artificielles, et les traitements des maladies typiques, comme le diabète ou les maladies cardio-vasculaires, vont augmenter.

Les patients atteints de démence, dont le nombre progressera à l’avenir en raison de l’espérance de vie plus longue, nécessitent une prise en charge spécifique. De plus, le nombre de personnes à soigner sera en forte augmentation.

Afin d’expliciter l’ampleur de la hausse future des maladies liées à l’âge, des estimations pour certaines maladies ont été faites en Allemagne. La tendance de cette prévision peut sûrement être appliquée à d’autres régions :

Le nombre des cas pour les diagnostics sélectionnés, tels que fracture du fémur, infarctus du myocarde et démence, augmente nettement, tout en sachant qu’en 2030 et 2050 beaucoup moins de personnes vivront en Allemagne.

À l’avenir, le traitement des maladies liées à l’âge gagnera quantitativement en importance. Mais il faut savoir que le nombre élevé des cas futurs sera réparti sur un plus petit nombre de personnes.

L’accessibilité aux soins joue un rôle de plus en plus important pour une société vieillissante. Les personnes âgées sont moins mobiles, mais doivent se rendre plus souvent chez un médecin.


Pour des raisons de rationalité, une concentration de l’offre serait pourtant judicieuse.
Tous ces facteurs vont entraîner un surcroît des dépenses qui pèsera lourd sur les systèmes sociaux.

Approches de solutions
Les systèmes de planification sont préparés en fonction d’une population croissante et d’une extension des capacités. En revanche, l’éventualité d’une possible régression n’a pas encore été expérimentée, ce qui causera problème notamment en ce qui concerne la dispense de soins dans les zones rurales.

De nouveaux concepts, plus flexibles et adaptés aux nouvelles exigences doivent être expérimentés. En font partie les centres de soins, dans lesquels sont concentrés différentes offres ambulatoires, les modèles de service d’infirmières à domicile au niveau communal ou les médecins mobiles, qui proposent leur consultation dans plusieurs cabinets, ainsi que la suppression de la division rigide entre ceux qui fournissent des services stationnaires et ceux qui offrent des services ambulatoires. 

Il sera important de promouvoir l’attractivité des professions dans le domaine de la santé. Il faudra former un nombre suffisant de personnel qualifié et offrir des conditions de travail attractives, qui empêcheront le personnel de quitter la région.

La Grande Région est également propice à la collaboration transfrontalière. Pour ce faire, les planifications dans le secteur de la santé devront être mieux coordonnées à l’avenir.

Il existe maintes propositions et concepts pour l’adaptation du système de santé publique au changement démographique.
 

Pyramides des âges de la population en 2007 et en 1990
Source : IBA/OIE 2009, S. 17
external link pdf

Propositions et initiatives pour l’organisation future du système de santé publique
Population par tranches d’âge 1990/2007
Source : IBA/OIE 2009, S. 16
external link pdf


Conséquences transfrontalières
Les évolutions quantitatives contradictoires pourraient conduire à une augmentation de l’utilisation des services dans une optique transfrontalière.

Des surcapacités dans les régions frontalières peuvent par exemple être utilisées par la population luxembourgeoise en pleine croissance.

Les infrastructures stationnaires pourraient élargir leur zone de rayonnement au-delà des frontières, afin de garantir une meilleure utilisation de leurs capacités.

La coopération transfrontalière pourrait être utile pour résoudre le dilemme représenté par l’incompatibilité entre accessibilité et efficacité.

La répartition géographique de l’offre constituera un facteur décisif pour garantir une bonne assistance médicale.

Dans l’ensemble, la demande en personnel soignant qualifié va probablement augmenter. Les personnes les plus convoitées – médecins comme personnel soignant – travailleront là où les meilleures conditions leur seront offertes. Des régions moins attractives pourraient en faire les frais.

Afin d’éviter de telles conséquences négatives et d’être prêt à relever les défis à venir, la communication et la coordination transfrontalières sont indispensables.

Prévisions démographiques globales pour les zones de la Grande Région
Source : Offices statistiques de la Grande-Région 2008
Prévisions démographiques concernant les personnes âgées de moins de 20 ans pour les zones de la Grande Région
Source : Offices statistiques de la Grande-Région 2008
Prévisions démographiques concernant les personnes âgées de 60 ans et plus pour les zones de la Grande Région
Source : Offices statistiques de la Grande-Région 2008

Sources


Institut national de la statistique et des études économiques INSEE Lorraine

Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique

Statec Luxembourg

Statistisches Bundesamt Deutschland, Wiesbaden

Statistisches Amt des Saarlandes 2008: Bevölkerungsentwicklung im Saarland, Saarbrücken

Statistisches Landesamt Rheinland-Pfalz 2008: Statistisches Jahrbuch Rheinland-Pfalz 2008, Bad Ems.

Liens externes 


Coopération transfrontalière des offices statistiques de la Grande-Région external link

IBA/OIE : Rapports sur la situation du marché de l’emploi external link pdf

Institut national de la statistique et des études économiques INSEE Lorraine external link

Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique external link

Statec Luxembourg: Population et emploi external link

Portail statistique de la Grande Région external link

Portail statistique de la Grande Région : Statistique en bref 2008 external link

Statistisches Amt des Saarlandes external link

Statistisches Bundesamt Deutschland: Bevölkerung external link