Ventron

TE010 Ventron

L

Ventron

1855 - 1952

F-88310 Ventron

 

e musée textile de Ventron
Photo : S. Edelblutte, CERPA 2002
 

Simon Edelblutte

Construite en 1855, cette ancienne usine employait moins de 50 ouvriers. Le bâtiment, par ses étages, ses nombreuses ouvertures liées à la nécessité de l’éclairage et son toit à demi-croupes, est caractéristique des petites usines de la première révolution industrielle dans les Vosges.

Amélioré à la fin du XIXe siècle par l’adjonction d’une machine à vapeur (dans le petit bâtiment à droite) dont les fumées étaient évacuées par la haute cheminée, il ferme en 1952, essentiellement en raison de son site peu commode et difficile d’accès.

Le bâtiment est resté abandonné jusqu’à la fin des années 1980, conservant ses machines et l'ensemble complexe d'arbres de transmission, d'engrenages, de poulies et de courroies qui envoyait la force motrice à chaque métier. L’ancienneté et la bonne conservation du bâtiment et du matériel ont motivé sa transformation en musée à une époque où les usines textiles disparaissaient du Massif vosgien.