Eschweiler Hof

KE145 Officine d'Eschweiler Hof

Officine d'Eschweiler Hof

vers 120 - 160

D-66539 Neunkirchen

Céramique sigillée


Emile Decker


La commune d’Eschweiler se trouve près de Neunkirchen en Sarre. On y fait des découvertes archéologiques en 1912 et des fouilles en 1927. De 120 à 160 après le début de notre ère, on y fabrique de la terre cuite sigillée. Cette céramique est largement exportée dans le Nord de l’Empire. Des maîtres potiers ont pu être identifiés.

Dans un des fours, on a découvert un important matériel archéologique ; parmi les tessons ornés, on peut lire la marque de L.At.At. que l’on connaît aussi par les fouilles d’un atelier à Trèves où ce potier a dû travailler avant de s’installer à Eschweiler.

Un autre potier a pu être identifié : il s’agit de Cambo. Selon les poinçons qu’il utilise pour fabriquer ses moules, il devait venir de Gaule centrale.

 

Sources


Gilles, Karl-Joseph 1994 : Atelier de céramique du Bas-Empire dans la vallée de la Moselle et l’Eifel. Dans : La céramique du Bas –Empire en Gaule Belgique et dans les régions voisines, Actes de la table ronde de céramologie gallo-romaine, Arras, 8-10 octobre 1991, Lille, 265 p., p.117 à 125

Knorr R ., Sprater F. 1927 : Die westpfälzischen Sigillata-Töpfereien von Blickweiler und Eschweiler Hof, Speyer.

Sprater F. 1912 : Eschweiler-Hof bei St. Ingbert. Dans ; Römisch-Germanisches Korrespondenzblatt, 1912, p. 78.